25 août 2010

Elections 2010 vues par un lecteur de "O Globo" : pauvres riches...

Je suis tombé aujourd'hui sur une effarante missive du fameux Courrier des Lecteurs du journal O Globo (quasiment hégémonique aujourd'hui après la disparition des kiosques de son concurrent historique O Jornal do Brasil, qui ne survit que sur Internet désormais...), dont la naïveté confondante et l'indécence (assumée ?) fraient avec une étonnante méconnaissance de la réalité de ce qu'est le Brésil d'aujourd'hui, un pays de 190 millions d'âmes dont près de 45 millions vivent encore sous le seuil de pauvreté...
A vous de juger :
"Les riches de notre pays sont complètement démoralisés par les différents candidats au poste suprême (la présidence de la République du Brésil, bien sûr).  Cela en devient révoltant (sic). Tous les candidats ne proposent que de défendre les pauvres, de combattre la misère, de concéder plus de bénéfices à notre plèbe. Les riches, délaissés, sont orphelins. Qui défend les grands et valeureux banquiers ? Qui tient haut la bannière de la raffinée élite socio-économique ? Qui affiche ouvertement son appui aux intérêts louables du capitalisme ? Pauvre campagne électorale : tout en faveur de la misère, rien en direction de la richesse, du luxe".
Le sieur Paulo Sergio Argolo (qui s'avère être, après une petite recherche...prof de maths, carioca et botafoguense) y va plutôt franco, vous en conviendrez ! Je me suis même demandé dans quelle mesure tout ceci n'était pas une brincadeira (une plaisanterie, certes de mauvais goût)...Qu'en pensez-vous ?

3 commentaires:

Alexandre Blanzat a dit…

Mais oui c'est excellement de mauvais goût ça rappelle Pierre Desproges et ses restos du foie
"pour venir en aide à mes amis nouveaux riches qui crèvent dans leur cholesterol en plein hiver à Méribel, j'ai décidé d'ouvrir les restaurants du foie".
http://www.youtube.com/watch?v=tRpXV9LH8rI

Jean a dit…

Tiens ? Il me rappelle quelqu'un ton Paulo ! On a le même version U.S en la personne de Rush Limbaugh (si vous ne le connaissez pas (encore), ce grand copain de Sarah Palin réunit 20% d'opinions favorable dans les récents sondages et tient ici un talk show qui pèse lourd dans le parti républicain).

Juste pour le plaisir, je vous colle un extrait du script d'une de ses radios quotidiennes :

"The poor and the lower classes of this country have gotten a free ride ever since the Great Depression, when it became noble to be poor. Look at how we treat the homeless, why we celebrate them, why we make romantic figures out of them, why we make movies about them. We teach them to dine in Dumpsters now because America is so impolite, America doesn't care, America is so rude. My friends, we have the wealthiest poor in the world. "
(Tu peux lire l'intégralité du topo sur le site web du talk show ici)

C'est pas du grand art ça ? Il peut aller se rhabiller ton Paulo. Il arrive pas à la cheville de mon Rush !!!

Antony a dit…

Je le concède cher Jean, il est pas mal ton Rush...mais j'imagine qu'il fait son show aussi ! A Rio, il s'agit de quelqu'un d'anonyme, de la classe moyenne...Encore plus triste je trouve...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...