21 janvier 2007

Le Best Of 2006 !

Comment résister au plaisir compulsif et nickhornbyien de tourner la page 2006 en égrenant le meilleur de l'année en matière culturelle ? Impossible, effectivement !

Le meilleur de la musique, pour commencer (et plagier je ne sais plus quelle radio, vraisemblablement RFM -qui en est pourtant loin, du meilleur de la musique).

1. Arctic Monkeys, forcément, avec leur "Whatever machin...", on n'a pu y échapper, il faut dire que c'était plutôt très très bon ;)

2. Clap your hands say Yeah : les jeunes gens ci-dessous, avec leur album éponyme :




3. CSS, "Cansei de ser sexy", ou les brésiliennes de l'année !

4. Nelly Furtado, "Loose", album sans conteste le plus "move" de 2006 !


5. Les éclectiques TV On the Radio, avec "Return to Cookie Moutain", et une pochette d'album de fou : 6. The Killers, et leur rustique et bruyant -et très bon- "Sam's town"

7. La petite perle anglaise, Lily Allen, avec "Alright, Still" (Mzelle MySpace à elle toute seule)

8. Le folk-rock langoureux de Herman Düne, et "Giant"

9. My morning Jacket, "Z". Très fort !

10. The Kooks, "Inside In / Inside Out". Grosse sensation rock from Albion.

11. La pop sucrée et suédoise (et non catalane) d' I'm from Barcelona, avec "Let me introduce my friends". Un collectif assez incroyable : Je recommande en particulier l'excellentissime "We're from Barcelona", qui mérite d'être dans toutes les hitlists Singles 2006 !

12. Le splendide Stars of CCTV de Hard-Fi (paru toute fin 2005, certes, mais à vraiment écouter)

13. A découvrir d'urgence : le folk-rock impeccable de Bishop Allen, dont j'ai apprécié leur singulière méthode en 2006 : un EP à découvrir par mois, avec au moins un titre téléchargeable gratuitement sur leur site ! :)

14. La petite musique "Végétal" d'Emilie Simon : si elle est pas mimi :





15. El Presidente, du pop-rock écossais plutôt sympathique. Album éponyme de haute voltige.


16. Broken Social Scene, un collectif canadien qui va bien, et un LP plutôt très très bon.


Le meilleur du cinéma, maintenant : qu'a t-on eu de bon et de grand à se mettre sous la pupille en 2006 ? :

En numéro 1. Le fantastique et frénétique Les Infiltrés, Scorsese au summum avec son nouveau De Niro like, j'ai nommé Leonardo Di Caprio.

2. Le magique Volver, ou Almodovar et sa muse Pénélope au sommet de leurs arts :






3. Lady Chatterley, grosse moisson aux Césars, amplement justifiée pour ce film lyrique revisitant l'égérie de DH Lawrence :










4. Le secret de Brockeback Moutain, belle histoire d'amour et d'amitié dans les Rocheuses. Succès mérité !

5. Munich, encore un Spielberg (très en forme ces dernières années) de haut vol. Grosse performance d'Eric Bana, pourtant assez risible dans le dispensable Hulk de...Ang Lee (comme quoi on peut faire des daubes et ensuite des grands films...) :

6. Babel, ou un Brad Pitt plutôt bon quand il n'est pas phagocyté par son image hoolywoodienne :




7. OSS 117, Le Caire, nid d'espions, certainement la meilleure comédie de l'année (faut dire que c'est pas "Les Bronzés 3" qui vont la concurrencer ;) avec un John Thegarden assez en forme.

8. Dans Paris, avec un Romain Duris impressionnant. Beau film, belle échappée:



9. Romanzo Criminale, très belle histoire, très beaux acteurs, la Ville Eternelle. Cocktail magique, seule faute de goût : l'irritante Anna Mouglalis, qui surjoue incroyablement...



10. Le Caïman, pas le meilleur Moretti (comment oublier le magistral Journal intime) :


mais quand même du très bon cinéma de Italia !

Spécial dédicace pour mes potes Marc Cacheiro, le roi de l'auto chez Priceminister, et Fred-Alex Talec, prince de l'espace chez 20 Min, mes collègues extra-compulsifs et concurrents de haut vol en matière de Top musicaux (et autres ;)

Vos commentaires à tous sont les bienvenus !

2 commentaires:

Aurélien a dit…

Good tastes cinématographiques par ici. Les filles du bureau ont parlé du blog !

J'adhère pour Moretti et son magnifique "Caro Diario" en vespa ! Je n'ai pas encore vu le Caïman, dénoncant à demi mot le système Berlusconi je crois bien...

"Nos meilleures années" aussi est à voir. C'est la version "calme" de Romanzo Criminale qui retrace l'histoire de l'Italie des 50 dernières années au travers de 2 frères. Le film dure quand même 6h !

"Dans Paris" est magnifique bien qu'un peu déprimant, voire dépressif...

Un collaborateur (trop) discret du service marketing :)

Anonyme a dit…

Good fill someone in on and this mail helped me alot in my college assignement. Thanks you as your information.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...