09 septembre 2010

Rio de Janeiro toujours plus gay !

Rio de Janeiro est une destination de plus en plus appréciée par la communauté homosexuelle, à telle enseigne qu'elle a été élue en 2009 par la chaîne gay Logo (filiale de MTV) et le site Trip Out Gay Travel meilleur lieu touristique GLS (Gays, Lesbiennes, Sympathisants) du monde ! Et la Cidade Maravilhosa semble continuer sur cette tendance trendy en 2010, puisque là-voilà en compétition avec des lieux redoutablement hypes, tels que que Barcelone, Tel-Aviv ou Key West pour décrocher le titre envié de "destination la plus sexy au monde". Vous pouvez d'ailleurs voter pour la ville de votre choix ici !
A quoi doit-elle ce succès, en dehors de son fameux Carnaval ou bien entendu, de l'absolue beauté de son site naturel et de ses plages ? Peut-être au fait qu'on s'y amuse plus qu'ailleurs, et qu'on peut finalement y trouver quelques adresses plutôt sympathiques pour s'ébattre joyeusement !... Allez, spécialement pour vous, je vous propose ci-dessous un petit "best-of " (très subjectif) des meilleurs plans gays et lesbiens de notre ville merveilleuse !
Kisses...
Tout d'abord, sachez que le quartier gay de Rio, s'il est moins bien "délimité" qu'à Paris (Marais) ou qu'à San Francisco (Castro), occupe une partie d'Ipanema, en particulier la célèbre rue Farme de Amoedo, le posto 8 sur la plage (et ses drapeaux arc-en-ciel) et le bas de la rue Texeira de Melo (proche de la plage).

Pour vous loger, pas vraiment d'hôtels "dédiés" à la communauté GLS à Rio. Ceci dit, les "homos" fortunés apprécieront la modernité et le design de l'Hôtel Fasano (situé sur le bord de mer d'Ipanema) ou le charme classieux de l'Hôtel Santa Teresa (dans le quartier bohème du même nom). Bien sûr, des motels gay-friendlys existent pour retrouver ses conquêtes d'une nuit (en particulier dans le Centro, Avenida Gomes Freire), mais on aurait tendance à déconseiller de tels "plans", qui peuvent s'avérer risqués, pour de multiples raisons...

Le logement, c'est bien, mais faire la fête, c'est encore mieux ! Et pour cela, les adresses les plus courues sont finalement assez nombreuses...En voici quelques-unes qui ne devraient pas vous déplaire : 
- La Dama de Ferro : L'un des meilleurs clubs gay-friendlys de Rio, au bout de Vinicius, tout près de la Lagoa. Une porte grise peu avenante, mais une belle ambiance dès que la nuit devient bien sombre... Ca se passe Rua Vinicius de Moraes, 288, à Ipanema. ✆ (21) 2247 2330.
- Le Fosfobox : Le Fosfobar et le Fosfobox font la paire : bar et club, ambiances variées avec concerts et performances ao vivo de groupes, de DJs. Programmation disponible sur le site internet. Une belle adresse de la nuit gay carioca, comme on dit dans les guides ! On est à Copacabana, Rua Siqueira Campos, 143. ✆ (21) 2548 7498.
- Le Galeria Café : Le Galeria Café joue sur plusieurs tableaux : bar et galerie d'art (expositions...) la journée, club électrique et éclectique après 22h30, friperie le dimanche entre 11h et 20h (vente en particulier de beaux t-shirts moulants...). Rua Texeira de Melo, 31, à Ipanema. ✆ (21) 2523 8250.
- Le Boy et La Girl : Ces deux clubs, l'un dédié aux garçons (Le Boy), l'autre à ces demoiselles (La Girl), sont des institutions de la nuit GLS de Rio. Tenu par un français, Gilles, qui accueille les belles plantes de deux sexes, mais aussi les travestis. Spectacles de gogo-dancers, strip-teases, drag-queens, Gilles sait y faire ! Ambiance hyper festive, mon petit doigt me dit qu'on y passe parmi les meilleures nuits gays de la planète ! Rendez-vous vite Rua Raul Pompeia, 102, près du Posto 6, à Copacabana. ✆ (21) 2513 4993.
Ca swingue au Boy ! 
- The Week : Si la clientèle n'y est pas exclusivement gay, il s'agit peut-être du meilleur club de Rio pour danser sur de la bonne musique électronique. Une playlist et des DJ's do primeiro mundo ! ;). Courons tous Rua Sacadura Cabral, 154, à Saude, dans le Centro. ✆ (21) 2253 1020. 
- Enfin, parce que bouger ça fatigue et ça donne soif, on pourra se retrouver pour boire une chopp ou grignoter des petits pasteis, à presque n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, au Tô Nem Ai ! Ouvert en 2006, le botequim Tô Nem Ai a détrôné la Bofetada (qui a d'ailleurs fermé mi-2010) dans le coeur de la communauté gay de Rio. Les fins de semaine sont très animées, avec la chaussée prise d'assaut par les clients et la musique en mode majeur dès 21h ! Pour rajouter à l'ambiance, on pourra s'enivrer avec quelques cocktails détonnants comme le "Sex on the beach" (vodka, liqueur de pêche, jus d'orange et grenadine). Tout un programme ! Evidemment, nous sommes Rua Farme de Amoedo, 57, à Ipanema.✆ (21) 2247 8403. 

Enfin, pour s'informer sur les bons plans et les bonnes adresses de la communauté homosexuelle, quelques sites internet :
- Le Rio Gay Guide, en anglais ;
- Le site Netgay et sa rubrique "Roteiros" ("bons plans"), en portugais. A priori très bien renseigné sur les plans "coquins" ;
- La rubrique LGBT de l'office de tourisme de Rio, en anglais ;
- La rubrique Rio de Janeiro du site (en anglais) Trip Out Gay Travel. 
Amusez-vous bien ! ;)

4 commentaires:

Jim a dit…

Il y a beaucoup d'information sur le site:

Ipanema.com

Davidikus a dit…

Et moi qui croyais que l'auteur du blog était marié, deux enfants !

J'étais passé à l'hôtel Fasano lors d'un séjour à Rio et on m'avait remis un carnet avec une aquarelle de Rio à la fin. J'ai malheureusement perdu ce carnet, évidemment...

Pour le reste, il faut quand même toujours faire attention : à Rio comme ailleurs, les couples homos s'affichent finalement assez peu, me semble-t-il.

http://davidikus.blogspot.com/

insideamerica a dit…

Je ne sais pas quelle est l'étendue de l'audience gay de ce blog, mais je pense qu'il va falloir glisser davantage que "le petit doigt" dans "Le Boy" et "La Girl" pour convaincre qu'on y passe les meilleures soirées de la planète ;-) Va falloir du vécu !
Ton reportage sur la Favela Dona Marta valait mieux qu'un guide touristique.

(bon c'est sûr, c'est pas forcément évident d'expliquer à ses enfants que papa va s'éclater dans une boite gay ce soir parce qu'il voudrait convaincre les lecteurs de son blog que Rio n'est pas seulement gay-trendy, mais aussi gay-friendly :-).

Antony a dit…

@Jean : Mon petit doigt est toujours bien informé ! ;) Merci pour tes commentaires, je suis ravi que mon post sur Dona Marta t'ait intéressé ! Bises à toute la famille !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...